Déroulement des épreuves du permis

L’Épreuve Théorique Générale (ETG)

L’ETG (ou ce qu’on appelle le code) est un QCM (Questionnaire à Choix Multiples) de 40 questions.

Pour être reçu, vous devez répondre correctement à au moins 35 questions sur les 40 proposés. Le droit à l’erreur est donc de 5 fautes maximum. Un fois obtenu, le code autorise à se présenter à l’examen de la pratique pendant 5 ans et jusqu’à un maximum de 5 présentations.

Passer l’une ou l’autre de ces limites et le code n’est plus valable. Il vous faudra de nouveau se représenter à l’ETG.

L’épreuve de la pratique

L’épreuve de conduite vise à évaluer si le candidat (c’est vous) est capable de conduire en toute sécurité. Il ne doit être un danger ni pour lui-même ni pour les autres. Cette épreuve dure 32 minutes maximum et comporte 1 manœuvre et 3 questions (2 questions de vérifications et 1 question de premier secours).   

Le déroulement de l’épreuve de conduite:

Une partie de conduite

La partie de conduite comprend un parcours en ville et un parcours hors agglomération. 

Conseils : Soyez dynamique, montez au maximum des vitesses (jeune conducteur) dès que possible, anticipé loin et respectez les autres usagers. Appliquez ce que vous avez appris en auto-école et montrez simplement que vous êtes capable de conduire seul. 

Les manœuvres

Durant l’épreuve, le candidat devra effectuer manœuvre.

Voici la liste de toutes les manœuvres possible le jour du permis:
-Marche arrière en ligne droite ; 
-Marche arrière en arrondi ou à un angle ; 
Rangement en créneau ;
-Rangement en épi ; 
Rangement en bataille avant  ; 
Rangement en bataille arrière ;
-Demi-tour en 3 temps; 
-Freinage pour s’arrêter avec précision. 

Introduction de la manœuvre autonome

Sachez également que, parfois, l’examinateur vous demandera de choisir la manœuvre ou de choisir l’emplacement. Réfléchissez et ne choisissez ni la manœuvre la plus difficile pour vous, ni la place de stationnement la plus compliquée. Exemple: un créneau dans un mouchoir de poche ou encore un demi-tour alors que la rue est très étroite.

Conduite autonome
Une phase de conduite autonome est également prévue pendant l’examen. Elle dure environ 5 minutes et est à l’initiative de l’examinateur. Elle consiste pour le candidat à suivre un itinéraire ou à se diriger vers un lieu précis   Rassurez-vous, il n’y a rien de bien méchant la dedans. Il s’agit de vous diriger, non plus avec les directives de l’inspecteur, mais avec l’aide des panneaux des directions ou vers un lieu connu (retour vers le centre d’examen par exemple). Sachez que vous pouvez ne pas connaître les lieux et donc l’examinateur ne vous demandera pas de vous diriger vers un endroit que vous ne connaissez pas. 

Chercher sa direction va occuper une partie de votre attention. Anticipez beaucoup plus loin  et assurez, avant tout, la sécurité. La maitrise de votre véhicule ainsi que le respect des différentes règles sont bien sûr prioritaire sur la recherche de la direction.

Les vérifications

L’examen du permis de conduire comprend également 2 vérifications sur le véhicule et une question de premier secours.: les vérifications sur le véhicule porte sur l’intérieur du véhicule (tableau de bord, commandes, commodo…) ou sur l’extérieur du véhicule.  

Le résultat de l’épreuve de conduite.

Résultat différé
Aujourd’hui le résultat de votre examen ne vous est plus donné immédiatement après celui-ci; Il est différé. Après l’épreuve, l’inspecteur rempli un feuille qu’il vous transmet via une tablette. Vous recevrez donc le résultat quelques jours après au moyen de la feuille ci-dessous:

Comment lire les résultats?

Cette feuille est un bilan de compétences. Une note est attribuée pour chaque compétence lors de la conduite. Le total des scores pour chaque compétence est alors reporté en bas la page. Pour être reçu, le candidat doit obtenir un minimum de 20 points et ne pas commettre d’erreur éliminatoire. 

résultat examen permis

Les critères de notation des compétences

Évaluation des compétences statiques 

Installation 

  • Le candidat s’installe correctement et s’assure de la sécurité à bord du véhicule : notation 2 ; 
  • Le candidat ne réalise que partiellement ces opérations: notation 1 ; 
  • Le candidat oublie un élément pouvant mettre en cause la sécurité : notation 0.   

Vérifications techniques 

Cet item est composé de la vérification intérieure, de la vérification extérieure et de la question en lien avec la sécurité routière. 

  • ➔ Les trois éléments sont restitués : notation 3 ; 
  • ➔ Deux éléments sur trois sont restitués : notation 2 ; 
  • ➔ Un élément est restitué : notation 1 ; 
  • ➔ Aucun élément n’est restitué : notation 0.   

Évaluation des compétences en circulation  

Niveau 3 

  • ➔ Compétence correctement et régulièrement restituée 
  • ➔ L’acquisition globale et la restitution régulière des compétences permettent de maintenir un bon niveau de sécurité ; 
  • ➔ Ne correspond pas nécessairement à une prestation parfaite ; prise en compte du contexte de réalisation des actions de conduite et de l’expérience limitée du candidat. 

  Niveau 2 

  • ➔ Le candidat a démontré qu’il savait faire ; 
  • ➔ La compétence a été restituée de façon irrégulière, ou à des niveaux de qualité variable ; 
  • ➔ Quoique imparfaites, la régularité et la restitution des compétences ont permis de maintenir un niveau correct de sécurité.   

Niveau 1 

  • ➔ Compétence en cours d’acquisition mais mal maîtrisée et mise en œuvre de manière incomplète ; 
  • ➔ Cette compétence faiblement restituée pourrait avoir une incidence sur la sécurité dans certaines circonstances ; 
  • ➔ La sécurité n’a pas été mise en cause pendant l’examen. 

  Niveau 0 

Malgré les signalements répétés de l’expert, le candidat a démontré une incapacité à restituer une composante essentielle de la compétence.  Cette incapacité pourrait mettre en cause la sécurité immédiate du véhicule, de ses passagers ou des autres usagers de la route, bien que les circonstances de l’examen n’aient pas permis de le révéler. 

  Erreur éliminatoire 

  • ➔ Action, non action ou comportement dangereux du candidat plaçant les autres usagers et/ou le véhicule dans une situation où la sécurité dépendrait essentiellement des réactions des tiers ; 
  • ➔ Infraction grave précisée dans une liste, y compris en l’absence de danger immédiat ;

Échec à l’examen qu’il y ait ou non intervention physique ou verbale de l’expert ;   

Autonomie et conscience du risque 

3 compétences (Analyse des situations, adaptations aux situations, conduite autonome) ; 

  • ➔ Compétence correctement restituée, à chaque fois que nécessaire : notation 1 ; 
  • ➔ Compétence restituée partiellement et/ou de façon irrégulière : notation 0,5 ; 
  • ➔ Compétence non restituée ou de façon insuffisante : notation 0.   

Courtoisie au volant 

  • ➔ Si le candidat a démontré une attitude préventive à l’égard des usagers les plus vulnérables ; 
  • ➔ S’il a démontré sa capacité à interagir avec les autres usagers dans le but de résoudre favorablement des situations particulières. 

Dans ce cas, la notation attribuée est +1   

Conduite économique et respectueuse de l’environnement  Si le candidat a été capable de : 

  • ➔ Conduire en engageant rapidement le rapport de vitesse le plus élevé possible ; 
  • ➔ Maintenir une allure constante en utilisant le rapport de vitesse le plus élevé possible ; 
  • ➔ Anticiper sur les arrêts et ralentissements, adopter une conduite fluide, éviter les freinages et les changements de rapports inutiles ; 
  • ➔ Décélérer doucement en levant le pied de l’accélérateur, sans rétrograder. Concilier cette conduite avec le maintien de la sécurité et les contraintes du trafic. 

Dans ce cas, la notation attribuée est +1 

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *