La prise de risque et le respect des règles

Prendre un risque c’est quoi ?

Prendre un « risque » c’est « risquer » de perdre quelque chose afin d’obtenir autres choses. C’est miser pour obtenir un gain. On mise une somme d’argent au loto au risque de perdre cette somme mais dans l’espoir d’en obtenir plus.

Cette prise de risque est normale est fait partie de la vie. Tous les jours on calcul le coût par rapport au bénéfice et généralement on prend un risque lorsque les bénéfices attendus sont supérieurs à la valeur de ce que l’on risque de perdre. On ne risquera pas 1000€ pour obtenir 50€ de gain. L’inverse oui.

La prise de risque est donc un calcul entre les bénéfices attendus et le coût de ce que l’on est prêt à perdre.

Quant est-il de la conduite automobile ?

Prendre des risques en conduite suppose des bénéfices importants.

Penons l’exemple de la vitesse : Que risque t-on à rouler vite?  Une amende pour excès de vitesse (de 68 à 135€ d’amende), de perdre des points sur son permis, de consommer plus, d’user plus son véhicule, un accrochage (perte de temps, cout des réparations, malus, perte du véhicule) ou l’accident (avec des conséquences plus ou moins dramatique).

Et quels sont les bénéfices ? Sur un parcours de 30 km un conducteur mettra en moyenne à 90km/h 20 minutes. Ce même conducteur mettra à 110 km/h 16 min et 30 secondes. Le gain est donc de 3 minutes et 30 secondes. Rouler vite à donc pour avantage de faire gagner du temps, de quelques minutes ou quelques dizaines de minutes.

En ville, à cause de la circulation et des feux tricolores, ce gain risque d’être plus faible.

Est-il raisonnable de risquer autant pour un bénéfice si faible ? Alors il faut rajouter dans la balance des bénéfices, l’impact de la vitesse sur les émotions. Mais même, il existe de nombreuses autres activités dont les couts sont moins élevés.

Il en est de même pour tout le reste de la conduite. Prenons le cas des Stop : Quels sont les bénéfices et les couts pour un Stop glissé. Le conducteur prendre le risque de perdre 135€ et 4 points sur son permis et prend le risque de faire un refus de priorité voir même d’un accident (bien que le risque soit faible) pour quels bénéfices ? Un arrêt à un stop prend 3-4 seconds maximum. Les conducteurs qui glissent les stops sont-ils à se points pressés ?

En permanence, nous faisons la balance entre les couts et les bénéfices attendus. Le problème est que pour la route nous avons tendances à surestimer les bénéfices et à minimiser les risques voir même à les oublier. Pourtant, les risques sont bien réels : En France en 2013, il y a eu 3268 morts et plus de 25000 blessés dont certains garderont des séquelles à vie soit 9 morts et 70 blessés par jours.

Les règles du code de la route sont la pour minimiser les risques encourus par les conducteurs. Elle ne sont pas mises en place par hasard et le choix de telle vitesse ou de tel marquage ou panneau ne l’est pas par pur hasard. Je vois mal un fonctionnaire de l’état choisir de mettre une ligne continu sur une route juste pour le plaisir d’em…….der les conducteurs. Alors oui cette route est en ligne droite et oui il n’y a aucun dangers apparents mais peut-être qu’un chemin, que vous ne voyez pas, est caché derrière les arbres ou peut-être qu’il y a déjà eu 3 accidents grave justement dans cette ligne droite.

L’important, c’est qu’il faut, en tant que conducteur, toujours garder à l’esprit de savoir qu’est-ce qu’on est prêt à risquer et pour quel but ? Et aussi que même si on ne voit pas immédiatement l’intérêt de chaque règle, toujours penser qu’il doit bien y avoir une raison pour qu’elle soit là.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *