La ceinture de sécurité

Le rôle de la ceinture de sécurité:

ceinture de sécurité

La ceinture de sécurité est un dispositif qui permet de solidariser les occupants avec le véhicule. Cela permet, en cas de choc violent, de profiter du ralentissement provoqué par l’écrasement du capot et ainsi diminuer l’énergie emmagasinée et ainsi la violence du choc pour les passagers.

Les véhicules sont équipés d’une cellule de survie et des parties pouvant se compresser afin de ralentir le véhicule. La cellule de survie est la zone centrale du véhicule, celle contenant les passagers. Afin d’éviter l’intrusion d’objets extérieurs, celle-ci doit être très rigide. Pour la même raison, le pare-brise est lui aussi de plus en plus rigide. 

Lors d’un choc, cette cellule va donc être ralenti par la déformation du reste du véhicule (le capot par exemple) et subir un choc moins violent. La ceinture permet aux passagers d’être solidaires avec cette cellule de survie et donc de profiter de la déformation du véhicule. 

En cas de non-port de la ceinture, le passager va donc se désolidariser du véhicule et heurter violemment l’habitacle sans avoir profité du ralentissement provoqué par le capot.

Enfin, la ceinture va répartir les efforts sur la cage thoracique et protéger les parties vitales, comme la tête bien sur.  

Les sanctions pour non port de la ceinture

Pour le conducteur :   Le non port de la ceinture de sécurité est puni d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire et d’une amende de 135€. 

Pour les passagers :  Les passagers risquent également une amende de 135€. Attention, s’il est mineur, c’est le conducteur qui est alors responsable et qui risque donc l’amende. 

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *